République islamique de Mauritanie
Français
Newsletter
 
 
 
  Généralités
  Actions du Gouvernement
  Pour en savoir plus
 
 
  Généralités
  Les secteurs d’activités
  Investir en Mauritanie
  Pour en savoir plus
 
 
  Généralités
  Préparer votre voyage
  Pour en savoir plus
Présidence - Premier Ministère - Ministères - Institutions - Législation
  Organisation des Minstères
 
 
 

Organisation du Ministère de l'Education nationale

L'administration centrale du ministère de l'Education nationale comprend, outre le Secrétariat général :

  • le conseil supérieur de l'éducation;
  • les conseillers techniques;
  • le bureau Organisation et Méthodes;
  • l'inspection générale de l'Enseignement secondaire et technique;
  • l'inspection de l'Enseignement fondamental;
  • le contrôle administratif;
  • la direction des Affaires financières et du Matériel;
  • la direction du Personnel;
  • la direction de la Planification et de la Coopération;
  • la direction de l'Enseignement fondamental;
  • la direction de l'Enseignement secondaire;
  • la direction de l'Enseignement technique;
  • la direction de l'Enseignement supérieur.

Les organes de conseil, d'inspection et de contrôle sont rattachés directement au ministre.

Sont placés sous la tutelle du ministre de l'Education nationale, les établissements publics à caractère administratif suivants :

  • l'Institut pédagogique national;
  • 'Institut des langues nationales;
  • l'Université de Nouakchott;
  • l'École nationale d'administration;
  • l'École normale supérieure;
  • le Centre de formation des professeurs des collèges d'enseignement général;
  • le Centre supérieur d'enseignement technique.

Le Secrétariat général est chargé, sous l'autorité du ministre, de l'animation, de la coordination et du contrôle de l'ensemble des directions et services du département. Les fonctions de secrétaire général comportent notamment :

  • l'administration des crédits affectés au département;
  • l'application des instructions du ministre;
  • le suivi des affaires du département et leur traitement avec la diligence nécessaire;
  • la centralisation, la ventilation et la présentation au ministre du courrier qui lui est réservé.

Il peut recevoir délégation de signature par arrêté du ministre l'Éducation nationale.
Sont rattachés directement au Secrétariat général le service du Secrétariat central et le service de la Nutrition scolaire.

Le service du Secrétariat central assure :

  • la réception, l'enregistrement, la ventilation et l'expédition du courrier ;
  • l'accueil, l'information et l'orientation du public;
  • les travaux de secrétariat et de dactylographie;
  • la collecte, la centralisation et la diffusion de la documentation;
  • la conservation et la classification des archives du ministre.

A cet effet, il comprend deux divisions :

  • la division du courrier;
  • la division de la documentation et des archives.


Le service de la Nutrition scolaire assure :

  • l'approvisionnement des cantines et internats scolaires en produits alimentaires, notamment la réception, l'entreposage et la répartition de ces produits;
  • l'inspection des cantines et internats scolaires, en particulier le contrôle de l'utilisation de ces produits et les conditions d'hygiène dans les internats;
  • la vulgarisation de l'éducation nutritionnelle dans les milieux scolaires.

Le Conseil supérieur de l'éducation est chargé :

  • d'élaborer les objectifs globaux de l'éducation en fonction des priorités établies par le plan de développement économique et social;
  • d'assurer la coordination et la cohérence dans le domaine de la formation des ressources humaines;
  • de donner son avis sur toutes les questions d'intérêt national relatives à l'enseignement et à l'éducation.

La composition, l'organisation et le fonctionnement du Conseil supérieur de l'éducation seront fixés par décret.

Les conseillers techniques sont chargés de traiter les affaires qui leur sont confiées par le ministre et de donner leur avis sur les divers projets pour lesquels ils sont consultés.

Le bureau Organisation et Méthodes a pour mission :

  • de rechercher les structures les plus appropriées et les méthodes de travail les plus efficaces pour l'ensemble des services du ministère;
  • de préparer et de perfectionner le personnel administratif et financier dans le domaine des méthodes modernes de gestion;
  • de procéder à l'étude et à la mise en place des différentes applications informatiques en matière de statistiques et de gestion administrative, financière et scolaire;
  • de gérer le matériel informatique et de le mettre à la disposition de l'ensemble des services.

L'inspection générale de l'Enseignement secondaire et technique est chargée :

  • de concevoir, de mettre au point les programmes, horaires et coefficients relatifs aux enseignements dispensés, en collaboration avec les directions concernées et de les proposer au ministre ;
  • de vérifier la conformité de l'enseignement prodigué aux programmes officiels;
  • de procéder à l'inspection pédagogique de l'ensemble des enseignants en exercice dans les établissements publics et privés d'enseignement secondaire et technique et dans les écoles normales d'instituteurs;
  • d'effectuer sur demande des autres départements ministériels toute mission d'inspection pédagogique;
  • de préparer et de diffuser les instructions et directives relatives aux programmes et méthodes pédagogiques;
  • de contrôler l'organisation pédagogique des établissements d'enseignement secondaire et technique publics et privés;
  • de participer au déroulement et à la supervision des examens de fin d'études;
  • de participer à l'organisation des stages de recyclage et de perfectionnement au profit des enseignants et des inspecteurs de l'Enseignement secondaire et technique;
  • de proposer au ministre de l'Éducation nationale toute mesure à améliorer à rénover et de nature à élever le niveau de l'enseignement, le rendement des enseignants et des inspecteurs, à améliorer les programmes et les méthodes.

L'inspection de l'Enseignement fondamental est chargée :

  • d'assurer l'inspection de l'organisation administrative et pédagogique des directions régionales de l'Enseignement fondamental et des écoles normales d'instituteurs;
  • de veiller, notamment :
    • au respect de la réglementation et des directives administratives dans les établissements d'enseignement fondamental;
    • à la conformité de l'enseignement dispensé aux programmes officiels ;
  • de concevoir et de mettre au point les programmes d'enseignement et de fixer les horaires et les coefficients en collaboration avec les directions concernées et de les proposer au ministre;
  • de préparer et de diffuser les instructions et directives relatives aux programmes et méthodes pédagogiques;
  • de participer à l'organisation des stages de recyclage et de perfectionnement au profit des inspecteurs de l'enseignement fondamental;
  • de proposer au ministre de l'Éducation nationale toute mesure de nature à élever le niveau de l'enseignement, à améliorer le rendement des enseignants et des inspecteurs, à rénover et à améliorer les programmes et les méthodes.

Le contrôleur administratif est chargé de procéder à toute mission de contrôle administratif ayant trait au fonctionnement des services du département et des services et établissements qui lui sont rattachés tel qu'il est défini par le décret 82-119 du 30 novembre 1982 créant et organisant le contrôle des affaires administratives dans les ministères.

La direction des Affaires financières et du Matériel est chargée :

  • de l'élaboration du projet du budget du département en collaboration avec les autres directions et services et de son suivi;
  • de la centralisation des projets de budget des établissements publics sous tutelle,
  • de leur étude et de leur transmission au ministère des Finances après approbation du ministre de l'Éducation nationale;
  • du suivi de la gestion des crédits, notamment :
    • de l'engagement et de la liquidation des dépenses de matériel conformément aux lois et règlements en vigueur;
    • de la tenue des registres comptables des dépenses de matériel;
    • de la tenue de la comptabilité matière des services; du secrétariat de la commission des marchés du ministère et des établissements publics sous tutelle;
    • de l'acquisition, de la répartition et de la livraison du mobilier, équipements et fournitures scolaires, conformément aux besoins exprimés et aux programmes arrêtés avec les directions intéressées;
    • de 1a production, de la répartition et de la livraison du mobilier scolaire;
    • de l'acquisition et de la répartition du mobilier et matériel de bureau et du matériel roulant;
    • de la gestion et du contrôle des magasins et dépôts; de la gestion et du contrôle des moyens de transport; de l'octroi des titres de transport aux ayants droit;
    • de la gestion des logements mis à la disposition du ministère;
    • de l'entretien des immeubles, installations, équipements, mobilier et parc automobile;
    • de la gestion des ateliers scolaires.

A cet effet, la direction comprend trois services :

  • le service central de comptabilité;
  • le service des approvisionnements qui comprend :
    • la division des approvisionnements,
    • la division de la livraison et du transport,
  • le service des logements et de l'entretien qui comprend :
    • la division des logements;
    • La division des ateliers scolaires et de l'entretien.

La direction du Personnel est chargée notamment:

  • de la gestion et de l'administration des personnels fonctionnaires, contractuels et auxiliaires du ministère;
  • de la tenue et de la mise à jour du fichier général des personnels; de l'application du statut général de la Fonction publique, des statuts particuliers et des textes régissant les agents auxiliaires de l'État ;
  • de l'élaboration et de la modification des textes réglementaires concernant l'ensemble des personnels du ministère;
  • de l'élaboration des prévisions budgétaires en matière de rémunération du personnel et du contrôle de l'évolution des effectifs ;
  • du contrôle de présence des personnels;
  • de l'instruction du contentieux des personnels;
  • du suivi de la gestion des personnels des établissements publics sous tutelle.

A cet effet, elle comprend trois services

  • le service du personnel de l'Enseignement secondaire et technique, subdivisé en trois divisions :
    • la division du personnel enseignant;
    • la division du personnel auxiliaire;
    • la division du contentieux;
  • le service du personnel de l'Enseignement fondamental, subdivisé en trois divisions :
    • la division du personnel enseignant;
    • la division du personnel auxiliaire;
    • la division du contentieux;
  • . le service du personnel de l'administration centrale et des agents contractuels, subdivisé en deux divisions :
    • la division du personnel de l'administration centrale;
    • la division des agents contractuels.

La direction de la Planification et de la Coopération est chargée

  • de la collecte, de la centralisation, de l'exploitation et de la diffusion des statistiques scolaires;
  • de l'élaboration des plans de développement de l'Enseignement fondamental, secondaire, technique et supérieur en collaboration avec les directions concernées;
  • de l'élaboration de toute étude en matière d'éducation et de formation, notamment en liaison avec le développement économique et social du pays;
  • du diagnostic de l'infrastructure scolaire;
  • de l'animation et du suivi de cellules régionales de programmation et de planification;
  • de la traduction des objectifs fixés par les directions d'enseignement en programmes opérationnels et de l'identification des projets à réaliser, notamment les projets concernant les équipements et les constructions scolaires;
  • de la recherche des financements des projets et du suivi de leur exécution;
  • de la liaison avec le ministère du Plan; de l'étude, avec les autres directions, des questions relatives à la coopération bilatérale et internationale;
  • de l'élaboration avec les autres directions des projets intéressant le ministère et devant être inscrits dans les programmes de coopération scientifique, culturelle et technique d'une manière générale, de la centralisation et du suivi des dossiers de coopération avec l'étranger.

A cet effet, la direction comprend trois services :

  • le service des statistiques; qui comprend :
    • la division de la collecte et de l'exploitation des statistiques,
    • la division de la documentation et de la diffusion.
  • le service de la planification et des constructions scolaires;
  • le service de la coopération subdivisé en deux divisions :
    • la division des organisations internationales,
    • la division de la coopération.

La direction de l'Enseignement fondamental est chargée :

  • de la définition des objectifs à réaliser au niveau de l'Enseignement fondamental, compte tenu de la politique éducationnelle, en collaboration avec les autres directions concernées;
  • de l'organisation et du développement de l'enseignement public fondamental;
  • de l'élaboration des projets des mouvements des personnels de l'Enseignement fondamental;
  • de la coordination et du contrôle des directions régionales de l'Enseignement fondamental et des écoles normales d'instituteurs, lesquelles relèvent de son autorité hiérarchique;
  • du traitement des questions d'ordre administratif et disciplinaire concernant les directions régionales de l'Enseignement fondamental, et les établissements d'enseignement normal et fondamental;
  • de l'inspection pédagogique de l'ensemble des enseignants de l'Enseignement fondamental;
  • de l'élaboration de la réglementation scolaire de l'Enseignement fondamental;
  • de la formation et du perfectionnement du personnel enseignant du Fondamental;
  • de la participation à la fixation des horaires des différents enseignements ;
  • de la proposition de toute mesure de nature à élever le niveau de l'enseignement, à améliorer le rendement des enseignants et à rationaliser l'organisation administrative et pédagogique des établissements ;
  • de la promotion des activités socio?éducatives et des innovations pédagogiques dans les établissements ;
  • de l'organisation des examens et concours professionnels et scolaires de l'Enseignement fondamental;
  • du contrôle administratif et pédagogique des établissements privés de l'Enseignement fondamental;
  • de la promotion des programmes d'alphabétisation générale et fonctionnelle et de leur exécution.

A cet effet, la direction de l'Enseignement fondamental comprend quatre services :

  • le service de l'enseignement, qui comprend :
    • la division des structures pédagogiques et des affectations,
    • la division de la gestion des DREF et des ENI,
    • le service de l'animation socio-éducative;
  • le service des examens et affaires scolaires, qui comprend :
    • la division des examens professionnels,
    • la division des examens scolaires;
  • le service de l'éducation des adultes, qui comprend :
    • la division des programmes et moyens didactiques,
    • la division de l'alphabétisation.

Le directeur de l'Enseignement fondamental est assisté d'un directeur adjoint nommé par décret et sur proposition du ministre l'Éducation nationale.

La direction de l'Enseignement secondaire est chargée

  • de la définition des objectifs à réaliser au niveau de l'Enseignement secondaire compte tenu de la politique éducationnelle, en collaboration avec les autres directions concernées;
  • de l'organisation et du développement de l'Enseignement secondaire;
  • de la coordination et du contrôle des lycées et collèges d'enseignement secondaire, lesquels relèvent de son autorité hiérarchique;
  • du traitement des questions d'ordre administratif et disciplinaire concernant les établissements d'enseignement secondaire;
  • de l'élaboration des projets des mouvements des personnels des établissements d'enseignement secondaire;
  • de l'élaboration de la réglementation scolaire de l'Enseignement secondaire;
  • de la proposition de toute mesure de nature à élever le niveau de l'enseignement, à améliorer le rendement des enseignants et à rationaliser l'organisation administrative et pédagogique des établissements ;
  • de la promotion de l'animation socio-culturelle dans lés établissements d'enseignement secondaire;
  • de l'organisation des stages de recyclage et de perfectionnement au profit du personnel d'encadrement;
  • de l'organisation des examens et concours scolaires et du contrôle continu des connaissances;
  • de la mise en œuvre de la politique des bourses; du contrôle administratif des établissements privés de l'Enseignement secondaire;
  • de la participation aux commissions de fixation des horaires et des coefficients relatifs aux enseignements dispensés.

A cet effet, la direction de l'Enseignement secondaire comprend quatre services :

  • le service de l'enseignement, subdivisé en deux divisions :
    • la division des structures pédagogiques et des affectations,
    • la division de la gestion des établissements;
  • le service de l'animation socio-culturelle;
  • le service des examens, subdivisé en deux divisions :
    • la division des inscriptions,
    • la division des examens;
  • le service des bourses et des affaires scolaires, subdivisé en deux divisions :
    • la division des bourses,
    • la division des affaires scolaires.

Le directeur de l'Enseignement secondaire est assisté d'un directeur adjoint nommé par décret sur proposition du ministre de l'Éducation nationale.

La direction de l'Enseignement technique est chargée :

  • de la définition des objectifs à réaliser au niveau de l'Enseignement technique, compte tenu de la politique éducationnelle, en collaboration avec les autres directions concernées;
  • de l'organisation et du développement de l'Enseignement technique;
  • de la recherche et de la mise en place des structures, filières, sections et spécialités répondant aux exigences du développement économique et social du pays et d'une meilleure adéquation formation-emploi;
  • de la coordination et du contrôle des lycées et collèges techniques, lesquels relèvent de son autorité hiérarchique;
  • du traitement des questions d'ordre administratif et disciplinaire concernant les établissements d'enseignement technique;
  • de l'élaboration des projets des mouvements des personnels des établissements d'enseignement technique;
  • de l'élaboration de la réglementation scolaire de l'Enseignement technique; de l'organisation des examens et concours scolaires et du contrôle continu des connaissances;
  • de la mise en œuvre de la politique des bourses de l'Enseignement technique;
  • de la promotion de l'animation socio?culturelle dans les établissements relevant de son autorité;
  • de l'information des élèves sur les différentes filières de l'Enseignement technique et les débouchés des études poursuivies;
  • de l'organisation des stages de recyclage et de perfectionnement au profit du personnel d'encadrement des établissements d'enseignement technique;
  • de la participation aux commissions de fixation des horaires et des coefficients relatifs aux enseignements dispensés;
  • de l'étude des besoins en équipements techniques à réaliser dans le cadre de l'auto-équipement, ou dans le cadre des acquisitions ;
  • de la collecte et de la diffusion de la documentation technique au profit des enseignants et des élèves;
  • du contrôle administratif des établissements privés de l'Enseignement technique;
  • de la gestion et du suivi des stages de formation et de perfectionnement des cadres à l'étranger;
  • de la gestion et du suivi de la formation moyenne à l'étranger; de la proposition de toute mesure de nature à élever le niveau de l'Enseignement technique, à améliorer le rendement des enseignants et à rationaliser l'organisation administrative et pédagogique des établissements relevant de son autorité.

A cet effet, la direction de l'Enseignement technique comprend trois services :

  • le service de l'enseignement, subdivisé en deux divisions :
    • la division de la gestion des établissements,
    • la division des études.
  • le service des affaires scolaires, subdivisé en deux divisions :
    • la division des examens,
    • la division des bourses et affaires scolaires;
  • le service de la formation professionnelle, subdivisé en deux divisions :
    • la division des stages;
    • la division de la formation moyenne.

La direction de l'Enseignement supérieur est chargée:

  • de la définition des objectifs à réaliser au niveau de l'Enseignement supérieur, compte tenu de la politique éducationnelle, en collaboration avec les directions et organismes concernés;
  • de l'organisation et du développement de l'Enseignement supérieur;
  • du suivi et du contrôle au plan pédagogique des établissements publics de l'Enseignement supérieur placés sous la tutelle du ministre de l'Éducation nationale;
  • de la liaison entre le ministre et ces établissements publics ;
  • de la coordination des actions relatives au recrutement des enseignants ;
  • de l'instruction des dossiers pédagogiques des candidatures d'enseignants aux différents grades de l'Enseignement supérieur ;
  • de la promotion des activités de coopération et d'échanges inter-universitaires ;
  • de la recherche, de la tenue et de la diffusion d'une documentation sur les systèmes d'enseignement et sur la recherche scientifique;
  • de la programmation de la formation des étudiants en conformité avec les besoins et options du pays;
  • de l'information des étudiants sur, les différentes filières de l'Enseignement supérieur et les débouchés des études à entreprendre;
  • de l'orientation des nouveaux bacheliers; du suivi et de la gestion des étudiants en cours de formation, de la mise en œuvre de la politique des bourses d'enseignement supérieur;
  • de la promotion de l'animation socio-culturelle dans les établissements d'enseignement supérieur.

A cet effet, la direction de l'Enseignement supérieur comprend trois services

  • le service des affaires académiques, subdivisé en deux divisions:
    • la division de la documentation;
    • la division des enseignements;
  • le service de l'orientation, subdivisé en deux divisions
    • la division de l'information;
    • la division de l'orientation.
  • le service de la gestion des étudiants.

Des arrêtés ministériels définiront en tant que de besoin les attributions des services et des divisions.

   
 
 
Aujourd'hui
Météo à Nouakchott
Mini = 17 °C
Maxi = 33 °C
   
Change
1 euro = 385 UM
1 dollar = 300 UM
> en savoir plus

Tout savoir sur l'actualité en Mauritanie,
> consultez le site AMI

 
Annuaire thématique
Administration
Tourisme
Economie
Les entreprises
Les associations
Les collectivités locales
Les médias
Santé
Education